Partager
Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Eglise Saint-Jacques-des-Guérets

41800 Saint-Jacques-des-Guérets
Téléphone : 02.54.72.57.65
Déposez le premier avis sur cette fiche et aidez les prochains visiteurs à se faire une idée sur ce lieu.
1
2
3
4
5
Les peintures murales, des XIIè et XIIIè s., ont été découvertes en 1890-1891. La variété des scènes, la richesse des coloris (palette de couleurs exceptionnelle avec l’emploi de lapis-lazuli) en font un des ensembles majeurs de la vallée du Loir.
L’emploi du lapis-lazuli, seul ou associé à d’autres couleurs, a permis une palette exceptionnelle de bleu, d’émeraude, de vert et de violet mis en valeur par les ocres jaune et rouge.
Dans cette église, vous pouvez admirer :
- Le Christ en majesté, dans une mandorle, accompagné du tétramorphe. Les vêtements aux couleurs variées sont doublés d’étoffes richement brodées de petits motifs.
- Au registre inférieur, la Cène : le Christ et les apôtres sont rassemblés autour d’une table sur laquelle on distingue pains, poissons, plats, pichets et coupes.
- La Crucifixion : le Christ est représenté sur une croix pattée, mi-partie émeraude, mi-partie noire, ornée de cabochons ; la Vierge et saint Jean se tiennent de part et d’autre ; dans la partie supérieure, la lune et le soleil se voilent la face tandis que les nuées envahissent le ciel.
- Au registre inférieur, la Résurrection des morts est accompagnée d’un ange vêtu d’un manteau bleu à l’ample drapé.
- Dans la partie supérieure, les restes d’une scène du XIIe s. représentent le Paradis, et saint Pierre qui y fait entrer deux élus.
- Au niveau inférieur, le Martyre de saint Jacques, grande scène où les trois personnages (le roi Hérode, le bourreau et le martyr) sont comme saisis dans l’instantané du geste fatal. A droite de la tête du Roi apparaît une tête d’ange, élément d’un décor antérieur non dégagé.
- En haut, le Miracle de saint Nicolas : le saint évêque, à gauche, lance trois pièces d’or au père de trois jeunes filles pour les sauver de la prostitution ; sous une architecture feinte, le père est assis près de ses filles endormies, chacune dans une couverture aux savants enroulements ; à droite, la Vierge accompagne la scène.
- En dessous, la Résurrection de Lazare : le sarcophage orné de strigiles, au centre, est ouvert par un serviteur et Lazare, assis, est encore entouré de bandelettes ; le Christ, face à lui, tend la main pour l’inviter à reprendre vie ; à droite, les sœurs de Lazare sont étonnées et émerveillées ; à gauche, deux apôtres observent la scène.
- La Descente du Christ aux Limbes (scène monumentale occupant toute la hauteur du mur) : à droite, le Christ, aux grandioses proportions, en compagnie des anges, fait sortir Adam et Eve des Limbes et leur fait passer la porte du Paradis ; en haut, les patriarches assis côte à côte dans la béatitude céleste ; au centre, les Limbes, lieu d’attente et de souffrance ; en bas, dans l’enfer, les réprouvés sont torturés par des diables et des bêtes au pelage moucheté de brun.
- Juste après cette scène, il ne reste que deux cavaliers (XIIIe s.). Les trois autres ont été sacrifiés pour dégager la totalité de la scène précédente.
- Quelques lambeaux évoquent le Golgotha avec, au premier plan, une Pietà et, à l’arrière, la ville de Jérusalem.
- La Nativité : l’Enfant Jésus dans un couffin tressé, au centre, est veillé par l’âne et le bœuf ; à droite, saint Joseph, debout ; en bas, la Vierge, allongée ; l’étoile et la lampe suspendue accompagnent une architecture feinte isolant la scène.
- La partie supérieure est occupée par le Massacre des Innocents : soldats saisissant les enfants, femmes effondrées à terre, implorant ou pleurant près de leurs enfants égorgés.
Les croix de consécration, réparties régulièrement, sont visibles en de nombreux endroits.
A la fenêtre axiale, de part et d’autre de la Main divine bénissante, sont représentés saint Georges et saint Augustin (l’église dépendait de l’abbaye de Saint-Georges-des-Bois qui suivait la règle de saint Augustin).

Un peu d’histoire sur l’église Saint-Jacques :
L’église Saint-Jacques est un édifice très simple du XIIè s. qui dépendait de l’abbaye Saint-Georges des Bois (dans le Maine-et-Loire).
La façade ouest s’ouvre par un portail en tiers-point surmonté d’un glacis sur modillons, encadré de deux oculi.
La voûte lambrissée, refaite au XVIe s., présente les traces d’un décor peint.


Pour aller plus loin : bibliographie
Abbé HAUGOU, Découverte des peintures murales… Bull. Soc. Arch. Du Vendômois, 1890 et 1891.
Robert GAMARD, Touraine romane, Ed. Zodiaque, 1957.
LESUEUR, Les églises de Loir-et-Cher, A. et J. Picard, Paris 1969.
Dom Jean-Marie BERLAND, Val de Loire roman, Ed. Zodiaque, 1980
SOCIÉTÉ FRANÇAISE D’ARCHÉOLOGIE, Congrès archéologique 1981, Paris 1986.
Guide GALLIMARD, Loir-et-Cher, 1993.
Christian DAVY, Vincent JUHEL et Gilbert PAOLETTI, Peintures murales romanes de la Vallée du Loir, Ed. du Cherche-Lune, 1997.

Ouverte sur demande auprès de la Mairie de Saint-Jacques-des-Guérets.
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 1 - Saint-Jacques-des-Guérets
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 2 - Saint-Jacques-des-Guérets
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 3 - Saint-Jacques-des-Guérets
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 4 - Saint-Jacques-des-Guérets
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 5 - Saint-Jacques-des-Guérets
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 6 - Saint-Jacques-des-Guérets
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 7 - Saint-Jacques-des-Guérets
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 8 - Saint-Jacques-des-Guérets
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 9 - Saint-Jacques-des-Guérets
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 10 - Saint-Jacques-des-Guérets
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 1 - Saint-Jacques-des-Guérets
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 2 - Saint-Jacques-des-Guérets
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 3 - Saint-Jacques-des-Guérets
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 4 - Saint-Jacques-des-Guérets
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 5 - Saint-Jacques-des-Guérets
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 6 - Saint-Jacques-des-Guérets
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 7 - Saint-Jacques-des-Guérets
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 8 - Saint-Jacques-des-Guérets
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 9 - Saint-Jacques-des-Guérets
  • Eglise Saint-Jacques-des-Guérets 10 - Saint-Jacques-des-Guérets
Photos Localisation