la Pente des Coutis

& ses vignobles

à Vendôme

 

Un cépage exigeant et méconnu: Le Pineau d’Aunis
Un vignoble original à seulement 45 minutes de Paris!
Des vins de qualité portés par des vignerons attachés à leur terroir

 

© Vendôme Tourisme

Un lieu à découvrir

Sur les hauteurs de Vendôme, face au château des Bourbon-Vendôme, découvrez le vignoble de la pente des coutis.
C’est un vignoble de 10 hectares qui a été réaménagé, avec un jardin ampélographique pour l’étude de la vigne, une table d’orientation présentant le paysage pittoresque de la vallée du Loir.
Une loge de vigne a également été construite avec les méthodes et les matériaux traditionnels.

Une vue panoramique imprenable sur Vendôme & ses monuments !

La pente des coutis est accessible à pied (elle est une étape sur le GR de Pays Perche-Vallée du Loir) ou en voiture (parking accessible depuis la rue des Bigoteries).

 

Un lieu idéal pour une pause pique-nique

Si vous aimez conjuguer patrimoine et pique-nique, la Pente des Coutis est le lieu idéal pour une dînette en tête à tête, avec vue « de prestige » sur l’abbaye de la Trinité et le château des Bourbon Vendôme.
Et si la météo est capricieuse, vous pouvez même vous abriter dans la loge de vigne qui est juste à côté de la table panoramique !

 

Le pineau d’Aunis : particulier, rare, unique

C’est d’un lieu-dit « Aunis » à Dampierre, près de Saumur, que le cépage Pineau d’Aunis doit son nom. Les moines d’un prieuré y cultivaient la vigne au Moyen Age. Le roi Henri III Plantagenêt fit importer le vin clairet issu de ce plant en Angleterre en 1246.

Dans « Vines, Grapes and Wines », Jancis Robinson affirme que le Pineau d’Aunis fut à une époque le cépage le plus admiré du Val de Loire et que le nom de « Pineau » semblait réservé au Moyen Age aux raisins les plus qualitatifs.

C’est toujours aujourd’hui un cépage qui s’adresse à des consommateurs éclairés, une rareté à l’identité forte, un produit de « niche », auquel l’origine du terroir donne cet aspect à la fois authentique et culturel de la découverte.
Ainsi, les vins qui en sont issus offrent de nombreuses possibilités d’accords mets-vins, tant avec la cuisine régionale que la cuisine nationale, voire internationale.

 

Les loges de vigne

La maisonnette de vigne est une construction de petites dimensions (entre 4 et 20 m²) située sur ou près d’un lieu de travail, donc dans les vignes. Les murs sont réalisés principalement en moellons crépis, tuffeau (calcaire blanc) ou briques.
Ces maisons comportent toujours une porte, une fenêtre (c’est souvent un volet en bois) et, sauf rares exceptions, une cheminée.
Construites avec les matériaux locaux, elles s’intègrent parfaitement au paysage.
Les charpentes sont essentiellement en chêne, parfois en châtaigner ou en peuplier. Les toitures se partagent entre tuiles (60%) et ardoises.
La façade donne principalement au sud, parfois au sud-est ou au sud-ouest.