L’équipe de l’office de tourisme de Vendôme-Territoires Vendômois assure une veille  afin d’informer ses adhérents de l’actualité liée à l’économie touristique.
Vous trouverez donc dans cette rubrique l’actualité liée au secteur touristique, qu’elle soit juridique ou générale.

Actualités du 10 décembre 2020
Nouvelles mesures sanitaires annoncées par le Premier pour une entrée en vigueur le 15 décembre:

  • Fin des attestations et déplacements entre régions autorisés ;
  • Instauration d’un couvre-feu de 20h00 à 06h00 du matin à l’exception du réveillon du 24 décembre ;
  • Prolongation pendant 3 semaines de la fermeture des lieux accueillants du public (salles de cinéma, théâtres, musées). Possibilité de réouverture le 7 janvier 2021.
  • Interdiction des rassemblements sur la voie publique.

Et le 20 janvier, de nouvelles ouvertures sont envisagées si les conditions sanitaires le permettent, dont les restaurants.
 

Actualités du 26 novembre 2020 [Message des élus régionaux du Centre-Val de Loire]
Les élus régionaux du Centre-Val de Loire ont bien conscience des difficultés que vous traversez et, comme au printemps, ils sont pleinement investis à vos côtés.
Dans le cadre de ce nouveau confinement, et plus que jamais, l’Etat et la Région prolongent, adaptent ou renforcent les mesures d’urgence.
Dès le printemps, la Région et ses partenaires, Collectivités et Banque des Territoires, ont mis en place ensemble, le fonds « Renaissance » permettant de proposer des prêts aux PME, et notamment aux entreprises de la restauration, du tourisme et de l’hôtellerie, confrontées aux enjeux du redémarrage de leurs activités.
Face à la seconde vague de confinement, la Région a décidé de prolonger le fonds « Renaissance » et d’allonger les durées de remboursement.

De même, 2000 chèques numériques sont engagés par la Région pour aider 2000 petits commerces à aller au plus vite vers la vente en ligne et le web marketing.

Vous trouverez toutes les informations sur les aides d’Etat et de la Région de façon très précise dans l’article qui suit : COVID-19 : mesures de soutien et d’accompagnement des entreprises

Le Comité Régional de Tourisme, avec les ADT, les OT et beaucoup d’entre vous, a adapté et densifié sa communication ; celle-ci est largement reprise par la presse nationale et européenne, comme par les voyagistes, pour maintenir l’envie de séjourner en Centre-Val de Loire et prescrire notre territoire dès que les conditions le permettront.

Après les annonces du Président de la République ce 24 novembre, les perspectives d’ouverture des sites touristiques pour le 15 décembre semblent se confirmer, même si les restaurants devront, eux, garder portes closes encore plusieurs semaines.
Sachez que la Région va tout mettre en œuvre pour soutenir la fréquentation touristique pendant les vacances de Noël et valoriser votre engagement en faveur de la sécurité sanitaire, impérative en cette période.

Nous savons que certains d’entre vous craignent de ne pas pouvoir traverser cette nouvelle crise.
N’hésitez en aucun cas à contacter, ou à renvoyer des acteurs, vers le Groupement de Prévention Agréé GPA Val de Loire pour faire le point sur les difficultés de l’entreprise. Nous savons aussi que beaucoup sont encore trop isolés et n’ont pas connaissance de tous les dispositifs. Certains pourraient se décourager face à la dureté de la situation et à des perspectives durablement incertaines.

Plus que jamais, le mot d’ordre doit être de nous rassembler, de renforcer les réseaux d’acteurs car c’est collectivement et en se serrant les coudes que nous traverserons cette nouvelle étape et construirons l’avenir ensemble.

 

Actualités du 10 novembre 2020
Retrouvez toutes les mesures de soutien économique mises en place par le Gouvernement dans le document mis en ligne sur le site du Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance.

 

Actualités du 30 octobre 2020
– Les principales annonces concernant le tourisme présentées lors de la conférence de presse du gouvernement sur le reconfinement le 29 octobre: les annonces détaillées 
– Dans le décret 2020-1310 du 29 octobre 2020 , il est à noter notamment que l’article 41 concerne l’interdiction d’accueil du public pour les hébergements touristiques.
– Article paru dans « L’Echo Touristique »: Reconfinement, les (nouvelles) aides accessibles aux entreprises du voyage 
– Les mesures de confinement en Loir-et-Cher, pour savoir ce que vous avez le droit de faire: le site de la Préfecture de Loir-et-Cher
– Pour télécharger l’attestation de déplacement qui convient à votre situation ou la remplir directement en ligne

 

Actualités du 24 octobre 2020
Décret du 16 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19. Nouvelles mesures pour le Loir-et-Cher, mise à jour le 24 octobre. 

 

Actualité du 23 juillet 2020BONNES PRATIQUES : locations saisonnières (gîtes, meublés de tourisme) et chambres d’hôtes dans le contexte de la crise sanitaire COVID 19.

Actualité du 16 juin 2020 – Projets de gîtes et chambres d’hôtes

Le dispositif régional d’aide aux hébergement touristique – CAP Hébergement Touristique pour tous – vient d’être ouvert à l’ensemble de nos bénéficiaires.

Depuis le 3 juin dernier, les porteurs de projets peuvent à nouveau déposer un dossier de demande sur le portail régional des aides.

Pour les projets de gîtes et chambres d’hôtes, le dispositif prévoir un accompagnement préalable ou une formation avant le dépôt d’une demande de subvention, dont nous souhaitons vous préciser les modalités.

Cette nouvelle obligation est liée au fait que beaucoup des porteurs de projets, pour lesquels le tourisme représente une activité complémentaire, ont souvent des difficultés pour concevoir un projet d’hébergement pérenne en fonction de leurs capacité d’investissement et en cohérence avec la situation touristique des territoires. A ces difficultés, s’ajoute bien souvent une méconnaissance des conditions d’intervention des aides publiques et de celles du Conseil régional en particulier. Ce dernier point entraîne bien souvent des difficultés pour la gestion des demandes de subvention.

Les propriétaires qui gèrent un hébergement touristique depuis au moins deux années sont dispensés de cette obligation.

Les porteurs de projet ont le choix entre  la formation  et/ou un accompagnement personnalisé par une structure labellisée par la Région.

La formation se base sur celle dispensée dans le cadre programme de formation « Tourisme O Centre » proposé par le Comité Régional du Tourisme (http://www.formations-tourisme-centre.fr/).
Son objectif est de donner sur une période maximum de deux jours, une information globale, complétée par des mises en situation et qui comporte les éléments suivants :

-Présentation du marché des chambres d’hôtes et des meublés de tourisme
-Le cadre juridique et les obligations de l’hébergeur
-Acteurs locaux et environnement professionnel (réseaux, filières)
-Les étapes indispensables à la création de son activité et les aides possibles
-La commercialisation et la promotion.

Trois premières sessions de formation ont été organisées en juin, juillet et septembre.

Le porteur de projet peut également avoir recours à tout autre organisme de formation proposant un contenu similaire.

L’accompagnement personnalisé,  fait l’objet d’une expérimentation pendant 2 mois avec les Boutiques de gestion afin de définir un contenu et un format adapté aux porteurs de projets. Les boutiques de gestion disposent d’une expérience importante en matière  de création  d’entreprise et sont présentes sur tous les territoires.

Il est ainsi prévu de faire intervenir les BGE dans la préparation des projets, et notamment sur les points suivants : prévisionnel d’activités, comptes d’exploitation, plan de financement du projet, compétences….

Cet accompagnement qui donne lieu à une attestation à joindre au dossier, est conçu comme étant complémentaire du travail réalisé par les réseaux en matière de qualité touristique et de labellisation/classement.

Une fois le contenu de l’accompagnement « calibré », la Région lancera un appel à  labellisation qui détaillera les objectifs de l’accompagnement et les compétences à mobiliser.

Les réseaux de labellisation touristiques qui le souhaitent pourront répondre à cet appel à labellisation et proposer leurs formations et/ou un programme d’accompagnement global pour les porteurs de projets.

 

Foire aux Questions [Mise à jour le 10/12/2020]
Questions les plus courantes que vous nous posez actuellement (et n’hésitez pas à nous en poser d’autres lors de notre permanence téléphonique au 02 54 77 05 07 (du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h) ou  via notre boite mail ot.vendome@wanadoo.fr) :

1. Les propriétaires de meublés de tourisme ou de chambres d’hôtes sont-ils autorisés à louer leur bien durant le confinement ?

En vertu de L’article 41 du décret du 29 octobre 2020 et du décret du 2 novembre 2020, les hébergements touristiques et autres hébergements de courte durée (Meublés de tourisme, chambres d’hôtes et gîtes ) peuvent ouvrir pour les motifs suivants :
– les personnes pour lesquelles ces établissements constituent un domicile régulier ;
– les personnes concernées par l’exécution de mesures de quarantaine et d’isolement mises en œuvre sur prescription médicale ou décidées par le préfet dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de covid-19 ;
– les personnes logées dans le cadre d’un déplacement pour motif professionnel.

Un  propriétaire peut donc louer un meublé ou une chambre d’hôtes pour un motif professionnel et si ce déplacement est considéré comme indispensable.

Il ne lui appartient cependant pas de vérifier le motif du déplacement et sa véracité, et ne saurait être tenu pour responsable d’un manquement  aux restrictions de déplacement en vigueur imputable au locataire. [Source: ADN Tourisme]

A partir du 15 décembre, il leur sera de nouveau possible de louer à des clients « touristes ».

2. J’ai une demande de réservation de mon hébergement pour la période de Noël; est-ce que je peux accepter ces clients?

Selon les déclarations du Président de la République lors de son allocution du 24 novembre au soir, un assouplissement du confinement est prévu à partir du 15 décembre, avec notamment la levée de la limitation de déplacement à 20 km autour de chez soi.
Il sera donc possible d’accueillir de nouveau des clients « touristes » à partir du 15 décembre. Jusqu’à cette date, vous ne pouvez accueillir que des clients répondant aux critères du point 1 de la Foire aux questions (voir ci-dessus).

Dans son allocution du 10 décembre, le Premier Ministre a évoqué la possibilité de fêter Noël en famille ou entre amis. Il vous est donc possible de louer votre hébergement pour cet événement, dans le respect des préconisations gouvernementales, à savoir 6 adultes maximum (+ les enfants).
Par contre, pour le Réveillon du 31 décembre, le Gouvernement souhaite limiter les déplacements des personnes. Il est donc plutôt recommandé de limiter les rassemblements à 6 personnes et le couvre-feu sera effectif de 20h à 6h (pas d’exception comme pour le Réveillon de Noël).

3. Les propriétaires de meublés peuvent-ils bénéficier d’aides de la part de l’Etat ou des collectivités ?

Si le loueur est professionnel, il peut prétendre aux dispositifs d’aides mis en œuvre. En revanche, si c’est une activité complémentaire, les seules démarches possibles sont si emprunts il y a, de tenter de négocier des délais de remboursement et une révision de l’échéancier auprès de sa banque. [Source: ADN Tourisme]

4. Quels établissements recevant du public peuvent ouvrir ?

L’article 28 du Décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire précise les établissements accueillant du public qui peuvent rester ouverts. [Source: ADN Tourisme]
Consultez l’article 28 du Décret n°2020-1310.

5. Quelles sont les conditions d’annulation et de remboursement des prestations touristiques?

Elles sont régies par l’ordonnance relative aux conditions financières de résolution de certains contrats de voyages touristiques et de séjours en cas de circonstances exceptionnelles et inévitables ou de force majeure :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041755833

6. Quand est-ce que les bars & restaurants vont être autorisés à rouvrir?

Dans son allocution du 10 décembre, le Premier Ministre a évoqué la date du 20 janvier 2021 pour la réouverture au public des bars et restaurants, si les conditions sanitaires le permettent. D’ici-là, les restaurants ont la possibilité de proposer de la vente à emporter.

7. Quand est-ce que les musées et sites de visites vont rouvrir au public?

Dans son allocution du 10 décembre, le Premier Ministre a évoqué la date du 7 janvier pour la réouverture au public des musées, salles de spectacles, cinéma.
Pour être autorisés à rouvrir, il faudra bien évidemment respecter les règles sanitaires (qui ont évolué par rapport à celles qui étaient en vigueur lors du déconfinement du printemps).

 

[Actualité du 30 juillet 2019]- Oenotourisme
Vendanges touristiques & droit du travail

Les 1ères Assises nationales de l’œnotourisme organisées le 20 novembre dernier à Paris ont identifié le besoin de mieux définir le concept de vendanges touristiques, afin de rassurer les prestataires souhaitant développer cette activité et dissiper leur crainte que cette pratique soit assimilée à du travail irrégulier.
A la suite de ces Assises, le ministère de l’Europe et des affaires étrangères en partenariat avec le Conseil Supérieur de l’Œnotourisme et Atout France, a engagé un travail de clarification du cadre juridique dans lequel s’inscrit la pratique des vendanges touristiques.
Vous trouverez ci-joint un document d’information « Vendanges touristiques et droit du travail » à destination des vignerons qui envisagent de proposer cette activité à leurs visiteurs.
Le document définit le concept des vendanges touristiques, le cadre juridique et les conditions à réunir, afin d’éviter tout risque que cette activité ne soit considérée comme une forme illégale de travail.