© Vendôme Tourisme
sur les pas de l'histoire Parcours de Mémoire 39/45

Chemin de mémoire 39/45

La Deuxième Guerre Mondiale a atteint Vendôme dans la Pierre et dans sa chair. Tandis qu’un à un s’effacent les témoins, que l’espace urbain évolue et se transforme, le « parcours de mémoire 39/45 » sème ses clous à travers la ville, comme mes cailloux du Petit Poucet.
Il guide désormais la mémoire des faits et gestes de celles et ceux qui, pour certains, ont fait le sacrifice de leur vie afin qu’un mot retrouve tout son sens: Liberté.

21 étapes

pour se souvenir

Un livret gratuit (disponible à l’Office de Tourisme) vous guidera à la découverte des lieux emblématiques de la ville pour retracer les événements de cette période sombre de l’histoire.

Des balises « 3945 Vendôme » incrustées dans le sol vous permettront de vous orienter à travers rues, places et passages.
Plusieurs arrêts rythmeront votre découverte: l’hôtel de ville (qui était Lycée Ronsard pendant la guerre), le passage de l’imprimerie (siège des PUF), la place Saint-Martin (où la statue du maréchal de Rochambeau fut déposée par l’occupant nazi), l’angle de la Place Saint-Martin/Place de la République (QG des FFI), l’angle Grande Rue/Rue Renarderie (bombardé le 15 juin 1940), la place du Marché aux légumes, la porte Saint-Georges (bombardée le 15 juin 1940), l’école Francis Bretheau, la bourse du travail, le jardin de la bibliothèque (où la statue de Ronsard fut déposée), l’hôpital (où des membres du personnel ont joué un rôle important), le pont Saint-Michel « carrefour de la Résistance », la maison du commandant Verrier, l’école Yvonne Chollet, l’hôtel Vendôme (Feldgerdarmerie), 42 Mail du Maréchal Lerclerc, le bureau de poste, le square Belot (monument aux morts), le quartier Rochambeau,  la stèle de Bernard Hamet, la rue René Darreau, le collège Jean Emond, l’école Jean Zay, le carré militaire au cimetière de la Tuilerie.

Vous pouvez également consulter et télécharger la brochure.

Idée !

Le parcours de mémoire 39/45 de Vendôme a été adapté pour nos visiteurs non voyants.
Un livret transcrit en braille est mis gratuitement à votre disposition le temps de votre balade.

Et si vous voulez poursuivre votre visite sur ce sujet, à quelques kilomètres de Vendôme à Montoire-sur-le Loir, visitez le musée historique des rencontres.

Une leçon d’histoire grandeur nature à l’occasion de la Journée Nationale de la Résistance le 27 mai !