Balade en canoë

Au fil du Loir

© Vendôme Tourisme

Larguez les amarres pour découvrir la Vallée du Loir en canoë !
Pour quelques heures ou le temps d’un week-end, offrez-vous de belles sensations avec cette balade idéale à partager en famille ou entre amis.
Le Loir est une rivière « tranquille », vous pourrez donc laisser s’exprimer votre côté « contemplatif » et vous laisser guider par le courant.

Au soleil levant, glisser sur la rivière en kayak ou en canoë reste un moment magique !
A chaque coup de pagaie, votre effort sera récompensé par des paysages magnifiques. A fleur d’eau, vous suivrez les ondulations du courant et vous pourrez admirer le ballet des oiseaux… Un vrai bonheur!

Si vous faites le circuit des Roches-L’Evêque à Montoire-sur-le Loir, on vous recommande vivement une pause à Lavardin (classé « Plus Beaux Villages de France ») avec son aire de pique-nique & sa vue sur la forteresse médiévale qui domine la rivière.
L’association « Canoës sur le Loir » saura vous recommander le circuit idéal.

Le Loir

Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, le Loir n’est pas un affluent de la Loire.
Le Loir prend sa source en Eure-et-Loir, à Saint-Eman.
Il traverse 97 communes réparties sur 4 départements (Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, Sarthe, Maine et Loire) et 2 régions (Centre-Val de Loire, Pays de la Loire).
Il est long de 316,6 km ( dont 95 km en Vendômois) et se jette dans la Sarthe en amont d’Angers.

Le Loir et le Vendômois

De Vendôme à La Chartre-sur-le Loir, sur un parcours de moins de 50 km, se trouve réuni le plus bel ensemble de fresques et de peintures murales (XIIeXVIe siècle) que la région ligérienne offre aux amateurs de formes et de couleurs anciennes. Elles décorent des petites églises médiévales égrenées le long de cette rivière tout en méandres, sur l’un des chemins de Saint-Jacques de Compostelle.

La vallée est dominée par les ruines féodales de Fréteval, Vendôme, Lavardin, Montoire, Trôo.
Cette vallée a profondément marqué l’identité du Vendômois, à l’origine comté qui s’est formé à partir des IXe et Xe siècles de part et d’autre de la vallée.
Le poète Pierre de Ronsard y a laissé son empreinte, notamment dans sa demeure natale (le manoir de la Possonnière) située à Couture-sur-Loir.